L’épidémiologie des traumatismes liés à la pratique du rugby

Publié le par Julie

 

           Le rugby est un sport très pratiqué en Europe, et surtout dans les régions du Pacifique et de l’Afrique du Sud. Les formes prisent en compte dans l’étude sont le rugby à XV et le rugby à XIII. C’est un sport de contact, qui entraîne des lésions liées, notamment, aux confrontations physiques auxquelles sont soumis les joueurs.
           L’INstitut de Veille Sanitaire a publié un rapport mettant en évidence les traumatismes au rugby. On peut retenir que :

-         La survenue de blessures est plus fréquente chez les semi-professionnels, puis chez les professionnels, et enfin chez les amateurs.

-         Le nombre de lésions augmente avec le niveau de compétition et il existe une relation significative entre l’âge et le niveau de compétition, aussi bien en rugby à XIII, qu’en rugby à XV.

-         Le plaquage est le mécanisme de survenue des blessures le plus cité (plus de blessé chez le joueur plaqué que chez le joueur plaqueur).

-         Les lésions sont plus fréquentes au niveau des membres inférieurs.

-         Toutes catégories confondues, les taux d’incidence des blessures sont plus importantes en match qu’à l’entrainement.

 

 

      Des préconisations ont donc été formulées :

 

-         Des changements dans l’engagement dans la mêlée en Australie ont réduit le nombre de lésions des cervicales de 67 % dans cette situation de jeu.

-         Le programme "Tackling rugby injury" (basé sur les techniques de plaquage) mis en place en Nouvelle-Zélande en 1995 a entraîné une réduction de moitié dans la survenue des blessures traumatiques de rugby à XV.

-         Le port du protège-dents est obligatoire pour tous les matchs se déroulant en Nouvelle-Zélande depuis 1997.

-         Depuis 2000, le programme "RugbySmart" mis en place en Nouvelle-Zélande vise à réduire le nombre de lésions. Depuis l’instauration du programme, le nombre de lésions graves des cervicales à été divisé par 2.

-         Des études ont montré l’efficacité du port du casque, protégeant des traumatismes crâniens légers.

 

 

http://www.invs.sante.fr/recherche/index2.asp?txtQuery=rugby

Publié dans Autres

Commenter cet article

Corentin 06/12/2008 22:54

Vous parlez ici des préconisations en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais en France, en Europe? en existe-t-il d'autres?
Cet article est vraiment intéressant.
Bonne continuation à vous...