La maladie d'Alzheimer

Publié le par Emeline

En 2007, un « Plan Alzheimer » a été conçu à l’initiative du Président de la République. Il vise à :        

-     Faire progresser la recherche

-          Améliorer le diagnostic

-          Optimiser la qualité de prise en charge des malades

-          Aider les familles

-          Renforcer l’information sur cette maladie

 

L’assurance maladie a alors mis en œuvre une étude pour déterminer le nombre de malades, leurs caractéristiques ainsi que la nature des soins dont ils disposent ; ceci à partir des données de 2007 sur les assurés.

 

 

 


 

Le nombre de malades

 

Aujourd’hui, 400 000 personnes de plus de 60 ans déclarées en affection de longue durée et/ou traitées pour la maladie d’Alzheimer sont recensées en France.

On note une augmentation de 11,3% par an en moyenne du nombre de malades pris en charge pour cette maladie.

 

 

Les caractéristiques des patients

 

            Le taux de prévalence* est de 2,7% sur les plus de 60 ans. Ce taux augmente rapidement à partir de 75 ans. Il atteint 14% à l’âge de 90 ans.

A âge égal, ce sont les femmes qui sont le plus atteintes par la maladie d’Alzheimer (1,4 fois plus que les hommes). Plus l’âge augmente, plus cette différence est importante.En effet, entre 85 et 89 ans, les femmes malades sont 12% contre 8% pour les hommes. Pour les plus de 90 ans, la proportion de femmes passe à 16% contre 10% pour les hommes.

L’âge moyen des malades est 82 ans (79 ans pour les hommes et 83 ans pour les femmes). 87,7% des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont plus de 75 ans.

 

 

Les soins délivrés

 

            Près de 69% des patients pris en charge à 100% ont un traitement médicamenteux spécifique pour la maladie d’Alzheimer. En comparaison avec les pays européens, les malades français prennent davantage un traitement spécifique (2 fois plus qu’en Allemagne, par exemple).

            Ces malades consultent autant que la population un médecin généraliste mais 6 fois plus un neurologue ou un psychiatre.

            La moitié a eu des soins infirmiers pendant l’année 2007 et plus d’un tiers des soins de kinésithérapie.

 Ils sont 5 fois plus hospitalisés pour des affections du système nerveux, 10 fois plus pour des raisons psychiatriques et 2 fois plus pour des infections respiratoires ou des fractures que le reste de la population.

 

 

 

 

 

* La prévalence est une mesure de l'état de santé d'une population à un instant donné, exprimée généralement en pourcentage.



 

 

 

http://www.caducee.net/breves/breve.asp?idb=8527&mots=all

Commenter cet article