Les traumatismes involontaires causent la mort de plus de 2000 enfants par jours dans le monde.

Publié le par Julie

Le Rapport Mondial sur la Prévention des Traumatismes chez l’Enfant a été élaboré par plus de 180 collaborateurs (dont des conseillers régionaux de l’OMS et des membres de l’UNICEF) originaires de 56 pays.

 

Ce rapport conclue que si des mesures de prévention étaient adoptées, environ 1000 vies d’enfants pourraient être épargnées par jour. Les traumatismes non intentionnels sont la principale cause de décès chez les enfants de plus de 9 ans. Des dizaines de millions d’enfants doivent être hospitalisés chaque année avec des traumatismes non mortels.

 

Quelles sont les principales causes de traumatismes chez les enfants ?

 

   Qui sont les plus touchés ?

 

Enfants des pays à bas ou moyen revenus

A partir de 5 ans, les garçons sont plus touchés que les filles

L’âge n’a pas d’effet sur les traumatismes car les enfants d’âges différents ont des activités différentes.

 

Comment les protéger ?

 

Ce rapport donne une idée sur les mesures de prévention ainsi que les mesures à éviter.

 

Ces mesures de prévention passent notamment par des lois (régulation de la température des robinets, fermetures de sécurités pour les flacons de médicaments, voies réservées aux vélos…) ou des recommandations (mise sous clef des médicaments, barrières dans les escaliers, connaître les gestes de réanimation…).


       Il énumère aussi les mesures à éviter ou qui ne sont pas assez étayées par des faits pour pouvoir être recommandées. Par exemple, le beurre, le sucre, l'huile ou d'autres remèdes traditionnels ne doivent pas être utilisés pour traiter les brûlures.

 

www.caducee.net

Commenter cet article