L’épidémie de grippe se poursuit

Publié le par Emeline

La grippe est une maladie infectieuse et contagieuse connue comme une des plus ancienne. Elle se manifeste sous 2 formes :
          - Les épidémies saisonnières
          - Les épidémies mondiales appelées aussi pandémies

 

Pandémie

Date

Décès

Grippe russe

         1889-1890         

1 million    

Grippe espagnole

1918-1920

          30 à 40 millions          

Grippe asiatique

1957-1958

1 à 1,5 million

                      Grippe de Hong-Kong                

1968-1969

0,75 à 1 million


 
Elle se transmet d’un sujet infecté à un sujet sain par des fines gouttelettes d’eau, sous forme d’aérosols, que notre corps expulse par la toux, la respiration, l’éternuement, … Il faut en respirer une grande quantité pour être infecté.

 


Pendant 24 à 48h, le sujet est en période d’incubation. Ensuite, les premières manifestations physiques se font ressentir. La période de contagion dure 6 jours y compris la période d’incubation.

Les symptômes traduisant la contamination sont les suivants :
          - Maux de tête
          - Frissons
          - Douleurs musculaires et articulaires
          - Fièvre
          - Mais aussi pharyngite, toux, congestion nasale

 


Les conséquences de la grippe peuvent être dramatiques pour certaines catégories de patients (personnes âgées, immunodéficientes, …). Il est donc vivement recommandé à  ces personnes de se faire vacciner. Chez les individus de bonne composition générale, il n'est pas nécessaire de suivre un traitement. Il suffit d'appliquer une thérapie très basique qui consiste à rester au lit, au chaud, boire beaucoup, dégager le nez, faire baisser la fièvre, et utiliser des désinfectants pour limiter la contagion. Sinon, on peut avoir recours aux antiviraux. Les antibiotiques traitent uniquement les complications de la grippe. Ils sont impuissants contre le virus.

 

 

 

En France, sur la semaine du 5 au 11 janvier 2009 :

       
L’incidence des consultations pour syndromes grippaux était de 419 cas pour 100 000 habitants. Cette incidence est au-dessus du seuil épidémique (171 cas pour 100 000 habitants) pour la quatrième semaine consécutive.
Seules les régions Aquitaine, Poitou-Charentes, Lorraine et Bourgogne se situent en dessous du seuil épidémique.
 
L’âge médian des cas était de 33 ans et les hommes représentaient 48 % des cas.

Le nombre de passages aux urgences pour syndromes grippaux diminue (299 passages en semaine 02/2009 contre 423 en semaine 01/2009, en Ile-de-France) et celui d’hospitalisations reste stable (9 hospitalisations en semaine 02/2009 contre10 en semaine 01/2009, en Ile-de-France).

7 décès attribuables à la grippe ont été signalés, portant à 8 le nombre total de décès depuis la semaine 40 de 2008. Il s’agit de 5 femmes et 3 hommes, tous âgés de 65 ans et plus. Ce nombre de décès reste très faible et très inférieur au seuil d’alerte.

 

 

                 

 

Selon les modèles de prévision, l’activité grippale devrait atteindre son pic dans les deux à trois prochaines semaines.



http://www.invs.sante.fr/surveillance/grippe_dossier/bulletins_surveillance/s02_2009.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe

 

Publié dans Epidémie

Commenter cet article